Rocher des abeilles / Apt

Escapade verticale

Bienvenue : escalade sportive et loisir en Alsace

Escalade plutôt coté vétéran, je souhaite pouvoir partager ces moments souvent forts de grimpe et faire bénéficier et échanger les quelques informations issues de mon expérience.

Ici pas d'envolées lyriques sur le huitième degré, parlons 6ème degré, initiations, passions et bagarres dans des voies qui ne dépassent pas le 7 (A, en ce qui me concerne pour faire plus, je ne suis pas certains que le lifting suffira ...)


Dernières non Nouvelles d'Alsace

une nouvelle édition du topo d'escalade sur les falaises de grès 2009 (tous les sites du Bas Rhin et de certains sites de Moselle) vient de paraître.

Pas de révolution par rapport à l'édition précédente mais quelques évolutions notament la très bonne surprise ...
(cf. ci-dessous)

Pour commander :
http://www.escalade-alsace.com/boutique/boutique.php

dimanche 27 avril 2008

Bonne pioche !

escalade en alsace
Premier week end de soleil, cela va être l'émeute dans les différents sites du coin; Où aller pour avoir du calme ?
Après quelques minutes de réflexion, direction le "petit Kobus".

Absent du topo de référence, connu des quelques initiés locaux, direction tranquillité.

BONNE PIOCHE !

D'autant plus que depuis ma dernière visite plusieurs nouvelles voies ont vues le jour.
100 % à vue, c'est vraiment très chouette, surtout lorsque ça passe. Elles sont superbes !



J'ai remis à jour le topo (sommaire) que j'avais du site et que vous trouverez dans la topothèque.

jeudi 24 avril 2008

Mauvaise pioche !

ESCALADE EN ALSACE
Une envie venue de loin, aller remettre mes chaussons dans une voie que j'avais travaillée il y plus de 7 ans maintenant et qui m'avait permis de faire sauter un verrou psychologique :

Vol à l'étalage à Gueberschwihr.

Je me souviens d'un nombre incalculable d'essais tous infrucueux. C'était l'époque ou je voulais faire une voie dans le 7 - chiffre mythique (quand on fait du 6 ...).
Je m'étais donné rendez vous avec moi même le jour de mes 40 ans en me disant c'est maintenant ou jamais.

J'ai un peu triché (je l'avoue). Ce jour là, je n'ai enchaînée que la partie difficile de la voie - j'avais fait une erreur de débutant dans la première partie pourtant simple- et ne voulant "jamais" dire "jamais" (comme me l'avait appris James dit 007, un nom de circonstance) je m'étais persuadé que je l'avais réussit.

Je sais c'est moche, mais celà a été un déclic ! Je n'ai pas fait des centaines de voies en 7, mais bon an mal an depuis lors j'en fais 1 ou 2 par an.


Je voulais donc corriger cet accroc éthique.


Direction Gueberschwihr et patatra toute l'eau de la terre a dû tomber sur le haut rhin cette nuit rendant la quasi totalité des voies impraticables et ma contrition impossible.

Ne voulant pas être venu pour rien j'ai tapé quelques essais humides et glauques dans la voie d'à coté (non pas l'Art), de l'autre coté, en me disant que je pourrais peut être refaire le coup du déclic avec la voie la plus difficile que j'aurais enchaînée - bandit de grand chemin en 7B+-




Impossible de tirer une conclusion de ce qui ressemblait plus à de la natation ou à un bain de boue qu'a de l'escalade mais j'ai le sentiment d'avoir compris les différents pas. c'est déjà ça...

Pour finir, ami gimpeur, ne rentre pas trop tard et fais gaffes à toi les amis de la nature veille sur toi le fusil à la main.


















Peut être une survivance d'une vielle tradition initiée par un des anciens partenaires historiques du site ; va savoir Charles.

mercredi 16 avril 2008

Performance : to be or not to be

ESCALADE ALSACE


Performance, vous avez dit performance ?

Je viens d'enchaîner en salle le 6ème 7B de mon histoire (tous en moulinette et dont 3 en salle);
Je suis bien sûr content de cette "réalisation" et ai envie de la partager.

Mais fondammentalement, est ce que cela change vraiment quelque chose à mon niveau en escalade ?

Pas de réalisation en tête, pas de constance (6 en 15 ans c'est pas vraiment régulier), des cotations en salle contestable (cf; message précédent)...

et bien malgrè tout cela, vous savez quoi ?
JE SUIS CONTENT!

vendredi 4 avril 2008

un petit tour "d'archéo" escalade : le vieux Gueberschwhihr

ESCALADE EN ALSACE

Cela doit faire plus de 10 ans que je n'avais pas mis les chaussons sur le site historique de bloc de la région : le vieux Gueberschwihr.

Je dois dire que je n'ai pas été déçu, l'endroit est beau calme, offre une grande variété de voies, blocs différents avec notamment un secteur de voies nouvellement équipées qui donne vraiment envie (pour plus de détailshttp://pagesperso-orange.fr/serge.haffner/gueberschwihr.htmlihr.html).
(ps : ne pas réveiller la chauve souris)



Un petit tour en auto assurance (10 m le bloc...) dans le secteur dit du mur à trous qui porte vraiment bien son nom et de quoi être plutôt content de la sortie (6a - 6 b+ à vue - 6c). Une découverte pour moi, j'étais persuadé que seul nos amis grimpant sur du calcaire avaient le désagrément de grimper sur du rocher patiné et glissant et bien je viens de tester pour vous le grè patiné ... pas de jaloux cela pose les mêmes problèmes.




Cela dit je ne peux que vous inciter à aller découvrir ce morceau d'histoire de la grimpe qui conserve tous son intérêt.


video